AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le guide de survie pour les nuls

Aller en bas 
AuteurMessage
Lazarus MacKeltar
administratrice
avatar

| MESSAGES : 76 | PSEUDO : COMPTE FONDATEUR | AVATAR : Ian McKellen
| CREDIT(S) : Stolen Paradise
| DC : Aucun
Karma : 1

MessageSujet: Le guide de survie pour les nuls   Ven 22 Juin - 12:16




Le guide de survie pour les nuls
Ci dessous un petit récapitulatif des règles de survie élémentaires censées vous permettre de résister encore quelques temps à l'attaque Z. Bien entendu ce listing n'est pas exhaustif. Dans le feu de l'action, fiez vous avant tout à votre instinct et utilisez votre joker ultime contre les morts vivants : votre cerveau ! Chaque situation doit être analysée avec le plus d'objectivité possible. Jouer les héros et agir sans réfléchir ne servirait qu'à ajouter votre cadavre à la horde de zombies en décomposition.
■ REGLES VITALES :
Dormir ! Sans sommeil vos muscles se détériorent, vos sens s'engourdissent, et chaque heure qui passe réduit vos capacités. Au lieu de maudire les ténèbres, servez vous en ! Instaurez des quarts au sein de votre groupe pour garantir votre sécurité et éviter l'épuisement qui vous serrait fatal. Le repos vous permettra également de lutter contre la folie.
Se fixer un objectif, un but ! Ce petit détail est absolument primordial si vous ne voulez pas sombrer dans une lente décomposition de l'âme et du subconscient. Préservez votre santé mentale en dépit de la situation.
Viser la cervelle ! Un zombie ne peut être éliminé que si vous lui explosez la gueule. Littéralement.
■ REGLES SANITAIRES :
Se débarrasser des corps ! Zombie ou humain, un cadavre reste un cadavre et les bactéries qui en dévorent la chair peuvent se révéler extrêmement dangereuses. Tout cadavre doit être impérativement enterré ou brûlé.
Limiter les risques de contamination ! Si cela vous est possible, utilisez des gants et un masque lorsque vous soignez un blessé ou manipulez un cadavre.
■ REGLES EN EXTERIEUR :
Eviter de se déplacer en nombre ! Les expéditions à plusieurs présentent bien des avantages en terme de solidarité et de sécurité mais multiplient également les risques de se faire repérer, soit par les zombies, soit par d'autres individus mal intentionnés. Trois personnes suffisent pour garantir une protection mutuelle en cas de corps à corps, pour les quarts de nuit et pour le transport d'une personne blessée sur une courte distance.
Rester mobile ! Votre premier atout reste votre mobilité, pas votre puissance de feu ! N'emportez rien de superflus, portez des vêtements adéquats et ne vous déchaussez sous aucun prétexte. Ne courez que si nécessaire et pensez à observer des pauses régulières. Si l'homme est le plus rapide, il ne fait nul doute que le zombie est le plus endurant.
— Eviter les risques inutiles ! Vous n'êtes pas dans un film d'action hollywoodien alors n'escaladez et ne sautez que si vous y êtes contraint. Dans ce monde impitoyable vous n'avez vraiment pas besoin d'une jambe cassée.
— Rester discret ! La discrétion est une qualité essentielle dans ce type de situation. Restez le maximum à couvert et éteignez toute source de lumière pour éviter d'alerter les zombies et les éventuels pillards. Si cela vous est possible, communiquez par signaux visuels et ne combattez les zombies qu'en dernière nécessité. Enfin, ne vous servez de vos armes à feu qu'en cas d'ultime urgence... Cette fusée de détresse préviendra les zombies comme les indésirables de votre situation critique.
■ REGLES EN INTERIEUR :
Se barricader ! Attention toutefois car vous risqueriez d'être pris à votre propre piège donc veillez bien à ne pas vous laisser encercler. Pensez sur le long terme. Quelles que soient les ressources dont vous disposez, gardez bien à l'esprit qu'elles ne sont pas éternelles et qu'il vous faudra sortir un jour ou l'autre. Vérifiez systématiquement que vous disposez bien d'une issue de secours facile d'accès.
— Fermer les fenêtres ! Celles ci n'arrêteront  pas les zombies mais le bruit du verre brisé vous préviendra d'une éventuelle intrusion.
Ouvrir les robinets ! Ce détail peut vous sembler dérisoire mais nul ne peut prévoir quand surviendront les premières coupures d'eau. Après quelques jours de siège la soif s'avère bien plus dangereuse que les morts vivants.
Désactiver tout appareil électronique susceptible de faire du bruit ! Il est inutile d'alerter les rôdeurs. Economisez donc vos piles et vos batteries pour les cas d'urgence.
Eviter d'allumer les lumières ! Une fois en sécurité, inutile de narguer les zombies en dansant autour d'un feu de joie. Vous risqueriez d'y laisser la vie.
■ LIEUX A EVITER :
Les hôpitaux ! On a tendance à considérer les hôpitaux comme des refuges idéaux en cas d'épidémie. C'est pourtant l'un des pires. S'ils disposent d'un large stock de nourriture et de médicaments nécessaires, n'oublions pas que les morts envahissent les rues et que la probabilité pour que certains des anciens patients aient été contaminés est tout simplement proche de 99,99%.
— Les commissariats ! On est facilement tentés d'opter pour cette option lorsque les armes viennent à manquer. Les raisons d'éviter les commissariats ne tiennent pas des zombies mais des individus humains qui risquent fort d'avoir anticipé votre brillante idée. Si vous tenez sincèrement à vous retrouvez nez à nez avec une bande de skins armés jusqu'aux dents... Précipitez vous !
— Les centres commerciaux ! Bien qu'ils renferment suffisamment de nourriture pour qu'un groupe de survivants puissent y tenir un siège, les supermarchés restent extrêmement dangereux compte tenu de leurs immenses baies vitrées qui n'offrent qu'une protection très relative. D'autre part les supermarchés sont les premières cibles des émeutes en cas de panique ou d'épidémie. Le risque d'y trouver une armée d'hyper-consommateurs zombifiés est donc proche de 99,99%.
— Les lieux de culte ! Oui les morts vivants attaquent aussi les églises, mosquées, synagogues et autres lieux de prières. En somme les lieux consacrés n'ont rien d'une bénédiction. Malgré leur éducation, leur amour de la technologie et leur désintérêt assumé pour tout ce qui relève du spirituel, les citoyens vont toujours pleurer dans les jupes de dieu dès les premiers signes d'épidémie. Ainsi les lieux de culte bourrés de gens braillant leurs prières font de
■ REGLE D'OR :
Penser aux plans B-C-D-E... Z ! Vous en aurez besoin...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hecatombe.forumactif.com
 
Le guide de survie pour les nuls
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HECATOMBE :: Le guide de survie :: [ Mise en quarantaine ]-
Sauter vers: